Skip to main content

Source: АrсhDаilу

Reconversion d’une villa ouvrière des années 1940 / Samir Alaoui Architectes

Reconversion d'une villa ouvrière des années 1940 / Samir Alaoui Architectes, © Tonatiuh Ambrosetti

© Tonatiuh Ambrosetti© Tonatiuh Ambrosetti

Description textuelle fournie par les architectes. Le projet est une reconversion d’une villa ouvrière des années 1940 et fait partie d’un ensemble protégé de maisons identiques construites à l’origine pour les ouvriers de la compagnie nationale des chemins de fer. La maison avait à l’origine un étage habitable et un niveau inférieur composé d’une cave et d’un garage. Les deux étages existants sont accessibles de l’extérieur.

© Tonatiuh AmbrosettiPlan d'étage 0Plan d'étage 1

L’intervention propose la création d’une chambre et d’un studio au niveau inférieur, couplé à un nouvel espace d’entrée qui réorganise les espaces de circulation verticale et donne accès aux deux niveaux de la maison. Afin d’atteindre la hauteur nécessaire à la création d’espaces de vie, le sol du niveau inférieur a dû être excavé. De même, plusieurs fenêtres ont été ajoutées ou autrement agrandies.

© Tonatiuh Ambrosetti

Le nouveau dénivelé gagné tant dans la chambre que dans le studio, est marqué par une finition en béton sablé, de manière à conserver la trace du niveau d’origine. De plus, les finitions des nouveaux espaces au sol, ainsi que celles de l’entrée, sont également exécutées en béton sablé.

© Tonatiuh Ambrosetti© Tonatiuh Ambrosetti

Contrairement à la finition en béton choisie pour le sol ainsi que la partie inférieure des murs de la chambre et du studio, l’espace d’entrée a été constitué d’ossatures en bois. Ses façades en bois brûlé se détachent du volume originel de la maison.

© Tonatiuh Ambrosetti
Source: АrсhDаilу

Leave a Reply