Skip to main content

Source: АrсhDаilу

Maison Campestre / LEIVA arquitetura

Maison Campestre / LEIVA arquitetura, © Gabriel Konrath

©Gabriel Konrath

Description textuelle fournie par les architectes. La première question que nous nous sommes posée lorsque nous avons lancé ce projet était : qu’est-ce que ça fait de concevoir une maison sur une feuille de papier vierge ? Un terrain avec de l’espace libre, sans voisins proches et sans visuels indispensables des alentours : à quoi s’accrocher pour que l’on puisse créer un projet porteur de sens ?

©Gabriel Konrath

Les demandes des clients étaient peu nombreuses : l’espace social était le centre de la maison, recevoir les amis et la famille de manière intégrée et connectée était le plus grand souhait. De plus, ils souhaitaient une maison avant tout fonctionnelle et économique.

©Gabriel KonrathPlan - Rez-de-chaussée©Gabriel Konrath

Dans cette optique, nous avons utilisé les conditions météorologiques comme moteur principal du projet afin de générer du confort dans les espaces intérieurs : sur cette base, nous avons décidé de faire une construction rectangulaire (forme plus économique), avec une face longitudinale orientée au nord (façade avec un meilleur ensoleillement).

Schéma 01

La zone intime et la zone sociale ont été divisées par le petit bureau, demandé par le client qui travaille à partir d’un bureau à domicile, un espace qui sert également de barrière acoustique, réduisant le bruit dans les chambres lorsque la zone sociale est utilisée. La zone sociale a une grande ouverture au sud qui permet une abondance de lumière naturelle sans entrée de chaleur, en plus de faire l’intégration totale avec la forêt existante à l’arrière du terrain, avec le potager et le verger.

©Gabriel Konrath

Tous les espaces de court séjour sont orientés plein sud et la buanderie dispose d’une cuve extérieure, pour nettoyer après les travaux du terrain ou pour faire le premier lavage des aliments récoltés dans le jardin !

Dans la zone intime, de grandes fenêtres intègrent les chambres directement à l’espace extérieur. Des avant-toits de taille stratégique bloquent l’entrée du soleil d’été mais lui permettent d’entrer en hiver, réchauffant l’environnement. Travaillant toujours avec l’environnement en faveur de l’architecture, des arbres à feuilles caduques ont été plantés créant un microclimat sur cette façade.

©Gabriel Konrath

La matérialité et la volumétrie de la maison ont été conçues pour faire référence à la maison. La maison traditionnelle avec un toit à pignon qui est le premier dessin que l’on découvre sur une maison.

©Gabriel KonrathSchéma 02

Nous croyons que grâce à l’architecture, nous pouvons influencer la façon dont les gens se sentent à l’intérieur des espaces, comment ils interagissent et quel type d’expériences ils auront. Par conséquent, dans le domaine social, nous avons opté pour le plafond en bois incliné, renforçant le sentiment de maison et de réception. Les cadres en bois et les revêtements de sol en vinyle correspondent également à cette sensation. La tuile sandwich métallique donne une touche de modernité à la volumétrie extérieure et joue un rôle important dans l’isolation thermique.

©Gabriel Konrath©Gabriel Konrath

La construction de la maison a été réalisée avec un système de maçonnerie rationnel pensant à l’économie de construction et à la réduction du gaspillage de matériaux.

©Gabriel Konrath

Ainsi, la maison Campestre située dans la communauté Campestre Alto, une zone rurale d’une petite municipalité du Rio Grande do Sul, même sans avoir défini de conditions, ne pourrait être nulle part ailleurs, car elle est étroitement liée à son environnement et à ses conditions naturelles, créant une architecture de qualité pour les sensations proposées, profitant des ressources disponibles intelligemment et sans exagération.

©Gabriel Konrath
Source: АrсhDаilу

Leave a Reply