Skip to main content

Source: АrсhDаilу

A la recherche de l’ineffable : un regard sur la chapelle Notre Dame du Haut à Ronchamp

A la recherche de l'ineffable : un regard sur la chapelle Notre Dame du Haut à Ronchamp - Image 1 sur 16

Qu’est-ce qu’une bonne architecture ? Il y a plus de deux mille ans, Vitruve aurait répondu que la bonne architecture est celle qui envisage trois principes de base : firmitas (fermeté), utilitas (utilité) et venustas (beauté), comme il le décrit dans son traité De Architectura, et probablement pas on l’aurait remis en question. Aujourd’hui, cette vaste question est capable de susciter des centaines de réponses, toutes personnelles et subjectives, qui ont à voir avec l’expérience de chacun.

Une vision de la bonne architecture est celle qui cherche à susciter des émotions chez l’utilisateur, qui cherche à créer des expériences uniques et inoubliables, liées à la typologie et au contexte de l’œuvre. Une architecture qui devient poésie, qui génère des sensations qui ne peuvent être décrites ou traduites en mots : des espaces ineffables.

Ce sont précisément ces concepts que Le Corbusier a poursuivis avec la conception et la construction de la chapelle Notre Dame du Haut à Ronchamp, en France. Avec ce projet, Le Corbusier s’éloigne des approches machinistes voire rationalistes de ses débuts pour tenter une nouvelle expérience formelle. Il est passé de la promotion d’un caractère universel dans ses projets, avec des principes standardisés, à s’abandonner à une réponse pleinement individuelle qui le conduirait à créer une œuvre intemporelle et énigmatique.

A la recherche de l'ineffable : un regard sur la chapelle Notre Dame du Haut à Ronchamp - Image 3 sur 16

Il existe une anecdote anonyme en Espagne sur deux architectes hispanophones de renommée internationale qui visitaient leur bureau de la rue de Sèvres à Paris dans les années 1950. L’histoire raconte que les deux architectes, plus jeunes que le maître, ont été conduits dans une salle d’attente de l’atelier d’un ancien monastère jésuite, où un couloir long et étroit était bordé de planches, bancs, chaises, chevalets, etc. de matériel de dessin.

Une petite porte séparait l’agitation du travail quotidien, souvent mis en musique par Bach ou les chants grégoriens d’une église monastique voisine, de l’espace privé réservé au travail personnel et intime de l’architecte.

Après une longue attente, Le Corbusier fit son entrée et les accueillit par une question directe : Savez-vous pourquoi Dieu est si important ? Les deux jeunes hommes sont restés bouche bée et, en réponse à leur réaction, l’architecte a poursuivi : Parce qu’on ne le voit pas. Après quoi, et sans laisser plus de place à la conversation, il dit au revoir à ses visiteurs perplexes.

Cette histoire, en plus de soutenir le caractère religieux incertain de Le Corbusier, ses possibles croyances et incroyances, apporte plus de questions que de réponses. Le Corbusier ne pratiquait aucune religion particulière, mais il n’était pas dépourvu d’un certain sens des choses supérieures. A une question sur ses croyances par rapport à la chapelle de Ronchamp, il répond qu’il ignore le miracle de la foi, mais qu’il voit souvent le miracle de l’espace ineffable.

Sans mots pour l’expliquer, on frôle le sentiment ou l’expérience de l’espace sacré de ce projet, le plus déconcertant de l’histoire professionnelle de l’architecte et même du XXe siècle. Nous pouvons l’aborder à partir d’une compréhension de la capacité de l’architecte à créer des espaces sublimes et des espaces émotionnels, un architecte qui croit en l’architecture comme une véritable œuvre d’art totale.

Ce qui suit est un essai photographique décrivant l’expérience, ou plutôt « une expérience », de ce travail, qui est considéré, du moins par certains, comme une bonne architecture.

A la recherche de l'ineffable : un regard sur la chapelle Notre Dame du Haut à Ronchamp - Image 2 sur 16A la recherche de l'ineffable : un regard sur la chapelle Notre Dame du Haut à Ronchamp - Image 12 sur 16A la recherche de l'ineffable : un regard sur la chapelle Notre Dame du Haut à Ronchamp - Image 13 sur 16A la recherche de l'ineffable : un regard sur la chapelle Notre Dame du Haut à Ronchamp - Image 14 sur 16A la recherche de l'ineffable : un regard sur la chapelle Notre Dame du Haut à Ronchamp - Image 15 sur 16A la recherche de l'ineffable : un regard sur la chapelle Notre Dame du Haut à Ronchamp - Image 16 sur 16A la recherche de l'ineffable : un regard sur la chapelle Notre Dame du Haut à Ronchamp - Image 9 sur 16A la recherche de l'ineffable : un regard sur la chapelle Notre Dame du Haut à Ronchamp - Image 10 sur 16A la recherche de l'ineffable : un regard sur la chapelle Notre Dame du Haut à Ronchamp - Image 5 sur 16A la recherche de l'ineffable : un regard sur la chapelle Notre Dame du Haut à Ronchamp - Image 8 sur 16
Source: АrсhDаilу

Leave a Reply